Depuis le reportage “Bonheur au Travail” paru sur ARTE, l’“entreprise libérée” semble devenue un phénomène en vogue. Chronoflex, Poult, IMA Tech, FAVI, Harley Davidson, Lippi, Michelin, KIABI, WL Gore, Auchan, etc., toutes sont citées comme étant des “entreprises libérées”, terme parfois confondu à tort avec “Holacracy”, nouvelle technologie managériale mise en place chez Zappos, Scarabée Biocoop, talkSpirit et d’autres organisations.